Hp-caution-icon.png
L’édition d’articles et la création de compte sont momentanément désactivées pour des raisons de vandalisme.
Si vous souhaitez modifier ou apporter un commentaire sur un article, vous pouvez contacter un administrateur par courriel: ekopediawikiCrystal Clear app xfmail.pngyahoo.fr

Ekopedia:Saviez-vous/2010

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher
Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 1 (4 janvier au 10 janvier 2010)

Bonne année @ toutes et @ tous !

Pour bien commencer l'année 2010, nous vous proposons d'essayer 10 trucs pour protéger l'environnement.

Il y a de petites choses que l'on peut effectuer chaque jour pour aider à réduire les gaz à effet de serre et notre impact négatif sur l'environnement. Prendre soin de la Terre n'est pas seulement une responsabilité, c'est un privilège, voire un vrai plaisir citoyen !


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 2 (11 au 17 janvier 2010)

Saviez-vous que les Earthships (ou Vaisseaux terrestres) sont des habitations inventées par l'architecte américain Mickael Reynolds dans les années 70 avec comme perspective de créer des habitations totalement autonomes à moindre coût.

Pour atteindre ses objectifs, Mickael Reynolds s'est basé sur :

  • la récupération de matériaux (pneus usés, des canettes, des bouteilles en verre, chutes de bois...),
  • la production d'énergie à l'aide de panneaux solaires, d'éoliennes ou d'autres sources d'énergies renouvelables,
  • une orientation au sud,
  • une construction de mur isolante massive,
  • la récupération et l'épuration des eaux de pluie.

Le but ultime des Earthships étant l'auto-suffisance, on peut également trouver des toilettes sèches, et autres installations, afin de recycler les déchets humains pour rendre le raccordement aux égouts inutiles.

Pour en savoir plus, consultez l'article sur les Earthships.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 3 (18 au 24 janvier 2010)

Saviez-vous les collectivités locales possèdent un cadre de travail pour appliquer le développement durable?!

C'est en 1992, lors de la conférence des Nations unies sur l'environnement et le développement, que fut adopté un programme d'action pour le XXIe, appelé Action 21 (ou Agenda 21), qui énumère quelque 2500 recommandations concernant la mise en œuvre concrète des principes de la déclaration. Ce programme est la référence pour la mise en œuvre du développement durable au niveau des territoires. Aussi, au même moment fut créée une déclinaison (Agenda 21 local) dont l'application se fait au niveau des collectivités locales, villes et villages.

Un Agenda 21 local est l'un des outils de transcription dans la réalité du développement durable. Si, au final, il s'agit d'un plan d'actions programmées, la méthode d'élaboration de l'Agenda 21 est aussi importante que le résultat final, car, en réalité, les deux sont interdépendants.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 4 (25 au 31 janvier 2010)

Ville durable est une expression qui désigne une ville ou une unité urbaine respectant les principes du développement durable et de l'urbanisme écologique, qui cherche à prendre en compte conjointement les enjeux sociaux, économiques, environnementaux et culturels de l'urbanisme pour et avec les habitants par exemple au travers d'une architecture HQE, en facilitant les modes de travail et de transport sobres, en développant l'efficience du point de vue de la consommation d'énergies et des ressources naturelles pas, peu, difficilement, ou coûteusement renouvelables. Ce sont souvent des éco-villes ou éco-quartiers cherchant à diminuer leur empreinte écologique en compensant leurs impacts et en tendant à rembourser leur « dette écologique ». Leur gouvernance se fait généralement suivant le principe de l'Agenda 21 local, incluant des modes de démocratie participative et parfois un objectif d'autarcie énergétique voire alimentaire. À plus petite échelle, on parle d'écovillages.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 5 (1er au 7 février 2010)

En 2006, 7 % des terres cultivées dans le monde (soit 102 millions d'hectares) étaient cultivés avec des organismes génétiquement modifiés.

Pour en savoir plus:


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 6 (8 au 14 février 2010)

The Age of Stupid (l'Ère de la stupidité)
Le film The Age of Stupid (l'Ère de la stupidité), dont la première mondiale s'est tenu les 21 et 22 septembre 2009, utilisa le Crowdfunding pour financer sa production, sa distribution et sa publicité.

Ainsi, 228 personnes et groupes (y compris une équipe de hockey et un centre de santé pour femmes) ont investi, entre 2004 et 2006, 450 000 £ (500 000 euros) pour la production. Entre 2008 et 2009, 25 autres ont investi 150 000 £ (165 000 euros) pour la distribution et la publicité du film au Royaume-Uni. 384 autres ont donné (et non investi) 180294 £ pour la campagne d'actions "Not Stupid"...

Pour en savoir plus, consultez l'article sur le crowdfunding (se traduit littéralement en "financement collectif" ou "financement par la foule") et sur le film The Age of Stupid.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 7 (15 au 21 février 2010)

sèche-linge

De tous les appareils ménagers, les sèches-linge sont les plus grands consommateurs d'énergie.

Un sèche-linge consomme en moyenne 500 kWh par an (2 à 3 fois plus qu'un lave-linge).
Il représente à lui seul 15 % de la consommation électrique annuelle moyenne d'un ménage, hors chauffage.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 8 (22 au 28 février 2010)

Panier bio
Saviez-vous que les Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne - AMAP (France) ou l'Agriculture soutenue par la communauté - ASC (Québec), font partie des alternatives permettant de soutenir l'agriculture locale tout en consommant des produits abordables, frais et de qualité. Fréquemment appelée « paniers bio », ce concept relie des consomacteurs à des fermes biologiques locales via un partenariat de récolte.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 9 (1er au 7 mars 2010)

Affiche du documentaire Nos enfants nous accuseront
Saviez-vous qu'Ékopédia possède un portail dédié au Cinéma engagé?!

On y retrouve entre autres des articles à propos des créateurs: Carole Poliquin, Pierre Carles, etc.

À propos des séries: Il était une fois... notre Terre, Vu du ciel etc.

À propos des fictions: Brazil, L'Homme qui plantait des arbres (film), The Age of Stupid, etc.

Et à propos des documentaires: Alerte à Babylone, Déchets - le cauchemar du nucléaire, Food, Inc., Homo Toxicus, La double face de la monnaie, Le Monde selon Monsanto, Le Rebut Global, L'Erreur boréale, Nos enfants nous accuseront, Solutions locales pour un désordre global, etc.

Si les sujets vous intéressent, nous vous invitons à nous aider à améliorer le portail Cinéma engagé.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 10 (8 au 14 mars 2010)

Saviez-vous qu'il existe des jardiniers guérilleros?

Certains mènent à bien leurs actions de nuit, dans un relatif secret. D'autres travaillent de manière plus ouverte, en cherchant à s'engager auprès des membres de la communauté locale. Ces activistes pratiquent une forme d'action directe politique utilisant le jardinage comme moyen d'action écologiste.

La Guerilla jardinière (ou Guerrilla Gardening) défend le droit à la terre, la réforme agraire, et la permaculture. Les activistes occupent des endroits abandonnés, dont il ne sont pas propriétaire pour y faire pousser des légumes, des plantes, des fleurs, afin d'interpeler les pouvoirs sur leur utilisation. Les jardiniers guérilleros croient qu'il faut revoir le régime foncier afin de récupérer les terres de la négligence ou le mauvais usage et leur donner un nouvel objectif.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 11 (15 au 21 mars 2010)

logo recyclage

Le recyclage est un procédé qui consiste à réutiliser partiellement ou totalement les matériaux qui composent un produit en fin de vie, pour fabriquer de nouveaux produits. Dans ce processus, les déchets industriels ou ménagers deviennent des matières premières.

En théorie, les matériaux peuvent être réutilisés pour le même usage. Mais en pratique les matériaux servent souvent à fabriquer des produits de qualité différente ou pour un autre usage.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 12 (22 au 28 mars 2010)

Affiche du film "Solutions locales pour un désordre global"
Saviez-vous que, le 7 avril sortira au cinéma le nouveau film de Coline Serreau: Solutions locales pour un désordre global.

Coline Serreau nous invite dans « Solutions locales pour un désordre global » à découvrir de nouveaux systèmes de production agricole, des pratiques qui fonctionnent, réparent les dégâts et proposent une vie et une santé améliorées en garantissant une sécurité alimentaire pérenne.

Caméra au poing, Coline Serreau a parcouru le monde pendant près de trois ans à la rencontre de femmes et d’hommes de terrain, penseurs et économistes, qui expérimentent localement, avec succès, des solutions pour panser les plaies d’une terre trop longtemps maltraitée.

Pierre Rabhi, Claude et Lydia Bourguignon, les paysans sans terre du Brésil, Kokopelli en Inde, M. Antoniets en Ukraine... tour à tour drôles et émouvants, combatifs et inspirés, ils sont ces résistants, ces amoureux de la terre, dont le documentaire de Coline Serreau porte la voix.

Pour en savoir plus, consultez l'article Solutions locales pour un désordre global issue du portail Portail:Cinéma engagé.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 13 (29 mars au 4 avril 2010)

Une ville en transition, telle qu'illustrée par Rob Hopkins

Saviez-vous que la Permaculture (permanent culture) a pour but la conception, la planification et la réalisation de sociétés humaines écologiquement soutenables, socialement équitables et économiquement viables?

Inspiré entre autre par le travaux de Masanobu Fukuoka (Agriculture naturelle), le concept de "permaculture" a été finalement formulé par deux Australiens, Bill Mollison et David Holmgren, dans les années 1970.

Saviez-vous également que c'est en 2006, à Kinsale en Irlande, lors du cours de permaculture que donnait Rob Hopkins, qu'est né le concept d'initiative de transition (Ville en transition)?

Une Initiative de transition (anciennement appelé Ville en transition) est une approche impliquant la communauté et visant à préparer les mutations et à mettre en place les solutions pour faire face à la crise pétrolière et aux changements climatiques.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 14 (5 au 11 avril 2010)

Affiche du film "Solutions locales pour un désordre global"
Saviez-vous que, le 7 avril sortira au cinéma le nouveau film de Coline Serreau: Solutions locales pour un désordre global.

Coline Serreau nous invite dans « Solutions locales pour un désordre global » à découvrir de nouveaux systèmes de production agricole, des pratiques qui fonctionnent, réparent les dégâts et proposent une vie et une santé améliorées en garantissant une sécurité alimentaire pérenne.

Caméra au poing, Coline Serreau a parcouru le monde pendant près de trois ans à la rencontre de femmes et d’hommes de terrain, penseurs et économistes, qui expérimentent localement, avec succès, des solutions pour panser les plaies d’une terre trop longtemps maltraitée.

Pierre Rabhi, Claude et Lydia Bourguignon, les paysans sans terre du Brésil, Kokopelli en Inde, M. Antoniets en Ukraine... tour à tour drôles et émouvants, combatifs et inspirés, ils sont ces résistants, ces amoureux de la terre, dont le documentaire de Coline Serreau porte la voix.

Pour en savoir plus, consultez l'article Solutions locales pour un désordre global issue du portail Portail:Cinéma engagé.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 15 (12 au 18 avril 2010)

Saviez-vous qu'il existe des jardiniers guérilleros?

Certains mènent à bien leurs actions de nuit, dans un relatif secret. D'autres travaillent de manière plus ouverte, en cherchant à s'engager auprès des membres de la communauté locale. Ces activistes pratiquent une forme d'action directe politique utilisant le jardinage comme moyen d'action écologiste.

La Guerilla jardinière (ou Guerrilla Gardening) défend le droit à la terre, la réforme agraire, et la permaculture. Les activistes occupent des endroits abandonnés, dont il ne sont pas propriétaire pour y faire pousser des légumes, des plantes, des fleurs, afin d'interpeler les pouvoirs sur leur utilisation. Les jardiniers guérilleros croient qu'il faut revoir le régime foncier afin de récupérer les terres de la négligence ou le mauvais usage et leur donner un nouvel objectif.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 16 (19 au 25 avril 2010)

Saviez-vous que le 22 avril est considéré comme le Jour de la Terre? Initié en 1970 aux États-Unis, aujourd'hui plus de 500 millions de personnes dans 184 pays passent à l'action chaque année dans le cadre du Jour de la Terre. Au fil des ans, le Jour de la Terre est devenu l'événement participatif en environnement le plus important de la planète.

En plus de fournir de nombreuses informations concrètes sur différentes initiatives, le Jour de la Terre est aussi le moment d'agir et de devenir un peu plus éco-citoyen. Participer aux corvées de nettoyage de printemps est un exemple d'action parmi tant d'autres...

Pour en savoir plus, visitez les articles: Jour de la Terre, Corvée de nettoyage, 10 trucs pour protéger l'environnement, Empreinte écologique, ou encore une page au hasard...


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 17 (26 avril au 2 mai 2010)

Comment crééer une AMAP
Saviez-vous que vous pouviez créer votre propre AMAP ?

Les Associations pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne (AMAP) font partie des alternatives aux modes de consommation actuels. Elles consistent en un partenariat entre une ferme locale et un groupe de personnes qui désirent consommer autrement et soutenir une agriculture de proximité, socialement équitable et écologiquement saine, dans un esprit de coopération.

L'AMAP est basée sur un système de distribution de « paniers » composés des produits de la ferme biologique.

Ce sujet vous intéresse?! Consultez l'article Comment créer une AMAP afin de découvrir les étapes nécessaires à la création d'une AMAP.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 18 (3 au 9 mai 2010)


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 19 (10 au 16 mai 2010)

Saviez-vous que plus de la moitié du soja cultivé aujourd'hui est génétiquement modifié (36,7 millions d'hectares contre 35,3 millions d'hectares de soja non génétiquement modifié en 2002). Le soja étant présent dans de très nombreux produits:
  • Ingrédient essentiel: farine, lait, huile, tofu.
  • Ingrédient complémentaire: la lécithine de soja est utilisée comme émulsifiant dans la plupart des chocolats.
Il convient donc, par mesure de précaution, de consommer du soja biologique.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 20 (17 au 23 mai 2010)

C’est la découverte au 19e siècle en Allemagne[1] de l’effet de l’azote sur les végétaux qui est à l’origine des engrais de synthèse.

L’agriculture, régie par des principes de respect des écosystèmes, va ensuite se transformer. Après la guerre de 14-18, les stocks de produits chimiques inutilisés vont être expérimentés pour des usages agricoles (engrais azotés et pesticides). Certains vont s'interroger sur cette intrusion de la chimie dans l’alimentation et ses conséquences pour la santé et l’environnement. Des mouvements citoyens et agricoles se rejoignent, et en 1964 l’association Nature & Progrès est créée pour « promouvoir une agriculture biologique et des solutions non chimiques aux problèmes agronomiques et de santé ». Elle rédige un cahier des charges de pratiques agricoles et crée en 1973 la mention « Nature & Progrès ».

C’est le début d’un bras de fer pour une reconnaissance officielle de la Bio, dans lequel s’engagent plusieurs mouvements. La Bio est reconnue par le Ministère de l'Agriculture en 1981 [2]. Les premiers cahiers des charges biologiques Nature & Progrès sont homologués en 1986 et les suivants (Déméter, Simple, FNAB…) en 1988. Ce sont alors toujours des associations gestionnaires de marque et des citoyens qui vérifient le respect des bonnes pratiques.

Mais tout va changer dans les années 90. Un règlement européen[3] tente d'homogénéiser les règlementations des États membres. Le mouvement associatif et citoyen français se verra dépossédé du contrôle au profit de structures commerciales : les organismes certificateurs. Un nouveau logo (AB) est créé et déposé en 1995. Voilà la fin de la Bio gérée par ceux qui la pratiquent. Alors, une contestation du système injuste de « non pollueur-payeur » naît chez certains producteurs adhérents de Nature & Progrès qui décident de boycotter la certification commerciale et de maintenir le contrôle citoyen que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de Système Participatif de Garantie.

Références

  1. Par le baron J. Von Liebig, chimiste
  2. La LOA (Loi d’Orientation Agricole) du 4 juillet 1980, suivie du décret du 10 mars 1981, fait reconnaître l’agriculture biologique et crée la commission nationale d’homologation des cahiers des charges.
  3. Règlement communautaire 2092/91 du 24 juin 1991


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 21 (24 au 30 mai 2010)

Le crudivorisme est une pratique alimentaire qui promeut la consommation de nourriture non cuite, non préparée, et souvent d'origine biologique, comme principale source d'alimentation.

Description

Cette méthode alimentaire consiste à se nourrir exclusivement de végétaux sous leur forme naturelle, c'est-à-dire crus.

« En règle générale, manger à l'occasion un peu de nourriture cuite ne peut être vraiment préjudiciable, à l'exception des fritures, et sous la condition de consommer aussi une quantité suffisante de nourriture crue. En effet, la conséquence d'une consommation régulière d'aliments cuits et transformés est sans conteste la dégénérescence progressive des cellules et des tissus ». Telle est la principale conviction du Dr. Norman W. Walker, chercheur de réputation mondiale dans le domaine de la biologie, de la santé et de la nutrition.

Lire l'article


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 22 (31 mai au 6 juin 2010)

Une ville en transition, telle qu'illustrée par Rob Hopkins

Saviez-vous que la Permaculture (permanent culture) a pour but la conception, la planification et la réalisation de sociétés humaines écologiquement soutenables, socialement équitables et économiquement viables?

Inspiré entre autre par le travaux de Masanobu Fukuoka (Agriculture naturelle), le concept de "permaculture" a été finalement formulé par deux Australiens, Bill Mollison et David Holmgren, dans les années 1970.

Saviez-vous également que c'est en 2006, à Kinsale en Irlande, lors du cours de permaculture que donnait Rob Hopkins, qu'est né le concept d'initiative de transition (Ville en transition)?

Une Initiative de transition (anciennement appelé Ville en transition) est une approche impliquant la communauté et visant à préparer les mutations et à mettre en place les solutions pour faire face à la crise pétrolière et aux changements climatiques.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 23 (7 au 13 juin 2010)

  1. Un quart des dégâts écologiques engendrés par l’automobile résulte de sa production (Stattauto and the Green Consumer Guide). Par ailleurs, une automobile moyenne produit l’équivalent de son propre poids en dioxyde de carbone chaque année (environ 300 millions de tonnes à l’échelle mondiale).
  2. La voiture crée l’isolement et l’apathie. L’Américain-e moyen passe le quart de son temps de veille, soit 1200 heures par années, assis dans sa voiture ou à travailler pour payer celle-ci. (Transportation Alternatives)
Lire la suite!


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 24 (14 au 20 juin 2010)

Une doula est disponible dès la grossesse, pendant l'accouchement et après la naissance.

Dans de très nombreuses cultures, les femmes ont toujours entouré les femmes au moment de l'accouchement. La Doula est une femme qui accompagne, soutient, informe le couple, la femme au moment d'une naissance.

Ni sage-femme, ni médecin, l'accompagnement qu'elle assure est non médical. Elle est formée à tout ce qui concerne la périnatalité, la psychologie et peut avoir certaines compétences propres comme la relaxation, le portage, l'allaitement, etc. La Doula accompagne les couples dans leurs choix propres et ne fait que leur apporter les éventuelles informations complémentaires qu'ils demandent. Elle n'influencera en aucun cas leurs choix. Les couples, la mère choisissent d'eux-même d'être soutenus par une Doula. La Doula ne fait pas de démarchage.

Lire la suite!


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 25 (21 au 27 juin 2010)

Les manifestations intitulées masses critiques sont des événements qui se déroulent à vélo (ou tout autre moyen de transport sans moteur, tels les patins, les planches à roulettes, etc.) et qui sont organisées chaque dernier vendredi du mois dans quelques centaines de villes à travers le monde.

L'idée de ce mouvement international a démarré à San Francisco en 1992. Dès lors, ces manifestations intitulées "les masses critiques" ont commencé à s'étendre en Amérique du Nord, en Europe, en Australie, puis à travers l'Asie et l'Amérique latine. L'ampleur des "masses critiques" peut varier d'une centaine de vélos à quelques milliers dans chaque ville.

Ce mouvement se rattache aux mouvements alternatifs, mouvements altermondialistes, pour la protection de l'environnement, la réappropriation des villes par ses habitants.

En France, ce mouvement est appelé vélorutions et est organisé tous les 1er samedis du mois.

Le terme Masse Critique (de l'anglais Critical Mass) a été adopté à ces manifestations suite à l'observation du trafic routier en Chine, où sans feux de signalisation aux croisements, les cyclistes attendent d'être assez nombreux, de faire masse pour s'engager et traverser ensemble sans craindre les voitures.

Lire la suite!


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 26 (28 juin au 4 juillet 2010)

Le lagunage est un procédé d'épuration naturelle qui a pour principe d'utiliser la végétation aquatique comme agent épurateur des eaux polluées. Les plantes aquatiques sont ici utilisées comme support aux colonies bactériennes, assurant l'épuration efficace de l'eau qui traverse lentement les colonies végétales installées.

Les éléments polluants comme le nitrate sont ainsi absorbés par les plantes pour restituer, en sortie de lagunage, une eau de bonne qualité.

Une station de lagunage, c'est d'abord une succession de bassins (de 3 à 5) de 0,40 m à 1,20 de profondeur dans lesquels l'eau s'écoule par gravité. Il peut s'avérer nécessaire (pour les grosses installations) d'utiliser des bassins de prétraitement : dégraisseurs, déshuileurs, dessableurs... qui, comme leurs noms l'indiquent, sont chargés d'éliminer les particules solides et les graisses.

Lire la suite!


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 27 (5 au 11 juillet 2010)

Saviez vous que la sociocratie est un système de gouvernance utilisant un mode de prise de décision fondée sur le consentement (gouvernance par consentement). C'est également une structure organisationnelle permettant à une organisation de se comporter comme un organisme vivant, c'est à dire de s'auto-organiser. Son fondement est issu des principes cybernétiques.

Des évaluations formelles ont démontré que ces organisations connaissent un accroissement au niveau de l’innovation et de la productivité de 30 à 40 pour cent, une réduction dans le nombre des réunions, une réduction dans le taux d'absentéisme pour maladie et une implication accrue des travailleurs dans la vie organisationnelle. Les travailleurs et les gestionnaires apprécient vivre et travailler dans des organisations sociocratiques. Plus simples, elles sont faciles à gérer et semblent avoir une capacité exceptionnelle d’innover, de se régénérer et de réagir aux imprévus du marché. La méthode fonctionne particulièrement bien dans des organisations allant jusqu’à 1500 personnes et quelques entreprises de taille beaucoup plus grande sont en train d’en faire l’expérience.

Pour en savoir plus, consultez l'article sur la sociocratie.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 28 (12 au 18 juillet 2010)

Billets de la monnaie locale l'Abeille
Saviez-vous qu'il est possible de créer une monnaie locale!

Une monnaie locale est une monnaie non soutenue par un gouvernement national et destinée à n'être échangée que dans une zone restreinte. Les monnaies de ce type sont également appelées monnaies complémentaires. Elles prennent de nombreuses formes, aussi bien matérielles que virtuelles.

L'avantage d'une monnaie locale est qu'elle permet entre autres la dynamisation de l'économie locale. Mais ce qui est surtout intéressant est qu'il est possible d'y donner la vocation que l'on souhaite. Ainsi, on peut décider de créer une monnaie locale pour:

  • améliorer l'autonomie de l'économie régionale;
  • protéger contre l'instabilité financière globale;
  • réduire le chômage et renforcer la création de valeur et des revenus dans la région;
  • permettre une meilleure connexion entre le producteur et le consommateur;
  • etc.
Toute vocation est possible! Au Brésil par exemple, la monnaie complémentaire "Saber" a été créée afin de multiplier le nombre d'étudiants accédant à l'université. L'argent est distribué à l’école aux enfants de 7 ans, à la condition qu'ils choisissent un mentor d'une classe supérieure pour leur assurer le soutien scolaire dans leur sujet le plus faible. Le Saber est alors transféré à l'étudiant plus âgé, et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'enfin un aîné de 17 ans qui veut aller à l'université puisse employer ses Sabers pour payer une partie de son inscription et de sa scolarité.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 29 (19 au 25 juillet 2010)

Une ville en transition, telle qu'illustrée par Rob Hopkins

Saviez-vous que la Permaculture (culture de la permanence / culture durable) a pour but la conception, la planification et la réalisation de sociétés humaines écologiquement soutenables, socialement équitables et économiquement viables?

Inspiré entre autre par le travaux de Masanobu Fukuoka (Agriculture naturelle), le concept de "permaculture" a été finalement formulé par deux Australiens, Bill Mollison et David Holmgren, dans les années 1970.

Saviez-vous également que c'est en 2006, à Kinsale en Irlande, lors du cours de permaculture que donnait Rob Hopkins, qu'est né le concept d'initiative de transition (Ville en transition)?

Une Initiative de transition (anciennement appelé Ville en transition) est une approche impliquant la communauté et visant à préparer les mutations et à mettre en place les solutions pour faire face à la crise pétrolière et aux changements climatiques.


Pour en savoir plus, visitez le PermaculturePortail de la Permaculture


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 30 (26 juillet 1er août 2010)

Le jeu coopératif permet aux adeptes de développer l'esprit d'entraide. Le monde serait violent... Faut-il que les jeux reproduisent cette violence ?

Les jeux coopératifs proposent de ne pas dresser les joueurs les uns contre les autres en ne valorisant que le plus fort, le plus performant, le plus chanceux, mais de se fonder le plaisir de jouer sur la solidarité et l'esprit d'équipe.

Un jeu de société coopératif a toujours les 3 caractéristiques suivantes:

  1. Les joueurs gagnent ou perdent tous ensemble.
  2. Les joueurs se mesurent par rapport à un défi extérieur : pirates, incendie, le temps...
  3. Il existe une ou plusieurs possibilités d'entraide entre les joueurs.

Chaque participant peut donner sa pleine mesure et réaliser l'importance d'aider et de se faire aider pour augmenter les chances de gagner la partie. Par ailleurs les jeux coopératifs offrent parfois la possibilité aux plus jeunes de la famille de participer au jeu au même titre que les plus grands. Ils doivent s'entraider pour gagner ensemble. Les jeux coopératifs sont basés sur la solidarité.

Lire la suite


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 31 (2 au 8 août 2010)

Saviez vous qu'il y a moins de deux ans qu’est sortie Il était une fois... notre Terre. Elle est la dernière des Il était une fois... (L'Homme, la vie, les explorateurs, l'espace…). Cette série éducative est composée de 26 épisodes qui ont pour but de sensibiliser la jeunesse au développement durable. Chaque épisode comporte un débat montrant de manière simple, pour les enfants, les enjeux majeurs de l'avenir de la planète et de l'Humanité. Pour en savoir plus, consultez l'article Il était une fois... notre Terre.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 32 (9 au 15 août 2010)

Saviez-vous que plus de la moitié du soja cultivé aujourd'hui est génétiquement modifié (36,7 millions d'hectares contre 35,3 millions d'hectares de soja non génétiquement modifié en 2002). Le soja étant présent dans de très nombreux produits:
  • Ingrédient essentiel: farine, lait, huile, tofu.
  • Ingrédient complémentaire: la lécithine de soja est utilisée comme émulsifiant dans la plupart des chocolats.
Il convient donc, par mesure de précaution, de consommer du soja biologique.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 33 (16 au 22 août 2010)

Saviez-vous que l'achat d'une nouvelle voiture abusivement appelée "propre" n'est pas un bon calcul?

Imaginons qu'une voiture - sale - émette 140 g de CO2/km. Vous vous dites qu'acheter un véhicule du même type mais émettant 120 g/km de CO2 est plus respectueux pour l'environnement. faux!

Un peu de calculs ne nous fera pas de mal!

La fabrication d'une voiture de 1 250 kg (par exemple, une Peugeot 308) émet 6,87 tonnes de CO2 d'après certains sites internet.

Cette vieille voiture, pour émettre 6,87T de CO2 doit rouler 49 071 km. Avoir roulé 49 071 km équivaut à avoir acheté un nouveau véhicule: bilan carbone équivalent.

Si on avait acheté cette nouvelle voiture et roulé ces 49 071 km, on aurait émis la même quantité de CO2 que si on avait encore roulé 42 060 km avec cette vieille voiture (49 071*120/140).

Passé 91 000 km, le bilan est toujours en faveur de ce vieux clou, avec 42 000 km parcourus en plus... Et on ne prend pas en compte l'aspect "recyclage" de mon ancêtre...

Mais après combien de kilomètres le bilan penche-t-il pour la voiture moins sale? A 6,87T/20g=6870000/20 = 343.500 km (20g est la différence entre l'émission de CO2/km de mon véhicule actuel et l'émission de mon nouveau véhicule). Qui garde sa voiture 343.500Km, mmh?

Cela dit, on ne saurait trop vous proposer de modérer vos transports, ou de les effectuer le plus possible à bicyclette!


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 34 (23 au 29 août 2010)

Savez-vous qu'en remplaçant votre adoucissant par du vinaigre blanc vous ne polluerez plus les eaux de rejet avec de nombreuses substances? Et vous protégerez votre machine à laver du calcaire, ce qui prolongera sa durée de vie. De plus, vous réaliserez une économie de 75% à 90%.

Le résultat au toucher est identique, il n'y a aucune odeur résiduelle de vinaigre et il n'y a pas de risque d'allergie (certaines marques ont dû proposer une gamme d'adoucissants hypoallergéniques).

Rappelons une évidence niée par l'industrie: un linge propre n'a pas d'odeur! Mais vous pouvez toujours glisser un savon de Marseille aromatisé dans l'armoire ou un pot-pourri...


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 35 (30 août au 5 septembre 2010)

Une ville en transition, telle qu'illustrée par Rob Hopkins

Saviez-vous que la permaculture (permanent culture) a pour but la conception, la planification et la réalisation de sociétés humaines écologiquement soutenables, socialement équitables et économiquement viables?

Inspiré entre autre par le travaux de Masanobu Fukuoka (Agriculture naturelle), le concept de "permaculture" a été finalement formulé par deux Australiens, Bill Mollison et David Holmgren, dans les années 1970.

Saviez-vous également que c'est en 2006, à Kinsale en Irlande, lors du cours de permaculture que donnait Rob Hopkins, qu'est né le concept d'initiative de transition (Ville en transition)?

Une initiative de transition (anciennement appelé Ville en transition) est une approche impliquant la communauté et visant à préparer les mutations et à mettre en place les solutions pour faire face à la crise pétrolière et aux changements climatiques.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 36 (6 au 12 septembre 2010)

Comment crééer une AMAP
Saviez-vous que vous pouviez créer votre propre AMAP ?

Les Associations pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne (AMAP) font partie des alternatives aux modes de consommation actuels. Elles consistent en un partenariat entre une ferme locale et un groupe de personnes qui désirent consommer autrement et soutenir une agriculture de proximité, socialement équitable et écologiquement saine, dans un esprit de coopération.

L'AMAP est basée sur un système de distribution de « paniers » composés des produits de la ferme biologique.

Ce sujet vous intéresse?! Consultez l'article Comment créer une AMAP afin de découvrir les étapes nécessaires à la création d'une AMAP.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 37 (13 au 19 septembre 2010)

En 2006, 7 % des terres cultivées dans le monde (soit 102 millions d'hectares) étaient cultivés avec des organismes génétiquement modifiés.

Pour en savoir plus:


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 38 (20 au 26 septembre 2010)

Billets de la monnaie locale l'Abeille
Saviez-vous qu'il est possible de créer une monnaie locale!

Une monnaie locale est une monnaie non soutenue par un gouvernement national et destinée à n'être échangée que dans une zone restreinte. Les monnaies de ce type sont également appelées monnaies complémentaires. Elles prennent de nombreuses formes, aussi bien matérielles que virtuelles.

L'avantage d'une monnaie locale est qu'elle permet entre autres la dynamisation de l'économie locale. Mais ce qui est surtout intéressant est qu'il est possible d'y donner la vocation que l'on souhaite. Ainsi, on peut décider de créer une monnaie locale pour:

  • améliorer l'autonomie de l'économie régionale;
  • protéger contre l'instabilité financière globale;
  • réduire le chômage et renforcer la création de valeur et des revenus dans la région;
  • permettre une meilleure connexion entre le producteur et le consommateur;
  • etc.
Toute vocation est possible! Au Brésil par exemple, la monnaie complémentaire "Saber" a été créée afin de multiplier le nombre d'étudiants accédant à l'université. L'argent est distribué à l’école aux enfants de 7 ans, à la condition qu'ils choisissent un mentor d'une classe supérieure pour leur assurer le soutien scolaire dans leur sujet le plus faible. Le Saber est alors transféré à l'étudiant plus âgé, et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'enfin un aîné de 17 ans qui veut aller à l'université puisse employer ses Sabers pour payer une partie de son inscription et de sa scolarité.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 39 (27 septembre au 3 octobre 2010)

La production d'agrocarburants nécessite d'importantes surfaces cultivables. Selon Jean Marc JANCOVICI, Ingénieur Conseil spécialiste des émissions des gaz à effet de serre, il faudrait par exemple cultiver 118% de la surface totale de la France en tournesol pour remplacer l’intégralité des 50Mtep de pétrole consommés chaque année (juste) par les Français dans les transports (104% de la surface nationale avec le Colza, 120% avec la betterave et 2700% avec le blé). Malgré leurs avantages, les agrocarburants ne semblent donc pas pouvoir être une solution miracle qui nous permettrait de continuer de consommer autant de carburant qu'aujourd'hui.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 40 (4 au 10 octobre 2010)

Saviez-vous qu'il existe des systèmes d'échanges non-monétaires autres que le troc. Les SEL (ou Système d'Échange Local), JEU (Jardin d'échange universel) et Réseau d'échange réciproque de savoirs permettent de procéder à des échanges de biens, de services et de savoirs, sans avoir recours à la monnaie. Les promoteurs de ces systèmes cherchent à construire concrètement et immédiatement un système plus satisfaisant selon eux que le système monétaire habituel. Ils appartiennent souvent à la mouvance dite antilibérale, car ils voient dans le système économique actuel des défauts : mauvaise valorisation du temps disponible notamment des chômeurs, inégalité de départ et inégalité à l'arrivée, poids exorbitant de la spéculation financière, et des multinationales qui profitent de la mondialisation, etc.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 41 (11 au 17 octobre 2010)

Poche du DVD Déchets - le cauchemar du nucléaire
Déchets - le cauchemar du nucléaire

Après Le Monde selon Monsanto, Arte s’attaque au tabou de l’industrie nucléaire. Grâce à la liberté dont jouit la chaîne du fait de sa double nationalité, le réalisateur Eric Guéret et la journaliste Laure Noualhat ont pu mener une enquête de longue haleine et livrer un document magistral en même temps qu’un film d’utilité publique.

« Les ingénieurs ont l'air sûrs d'eux, mais leur responsabilité est énorme. 6000 générations à qui ils ont le devoir de garantir la sécurité. Pouvons-nous leur faire confiance? »

... pour en savoir plus, consultez Déchets - le cauchemar du nucléaire.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 42 (18 au 24 octobre 2010)


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 43 (25 au 31 octobre 2010)

Comment crééer une AMAP
Saviez-vous que vous pouviez créer votre propre AMAP ?

Les Associations pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne (AMAP) font partie des alternatives aux modes de consommation actuels. Elles consistent en un partenariat entre une ferme locale et un groupe de personnes qui désirent consommer autrement et soutenir une agriculture de proximité, socialement équitable et écologiquement saine, dans un esprit de coopération.

L'AMAP est basée sur un système de distribution de « paniers » composés des produits de la ferme biologique.

Ce sujet vous intéresse?! Consultez l'article Comment créer une AMAP afin de découvrir les étapes nécessaires à la création d'une AMAP.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 44 (1er au 7 novembre 2010)

Billets de la monnaie locale l'Abeille
Saviez-vous qu'il est possible de créer une monnaie locale!

Une monnaie locale est une monnaie non soutenue par un gouvernement national et destinée à n'être échangée que dans une zone restreinte. Les monnaies de ce type sont également appelées monnaies complémentaires. Elles prennent de nombreuses formes, aussi bien matérielles que virtuelles.

L'avantage d'une monnaie locale est qu'elle permet entre autres la dynamisation de l'économie locale. Mais ce qui est surtout intéressant est qu'il est possible d'y donner la vocation que l'on souhaite. Ainsi, on peut décider de créer une monnaie locale pour:

  • améliorer l'autonomie de l'économie régionale;
  • protéger contre l'instabilité financière globale;
  • réduire le chômage et renforcer la création de valeur et des revenus dans la région;
  • permettre une meilleure connexion entre le producteur et le consommateur;
  • etc.
Toute vocation est possible! Au Brésil par exemple, la monnaie complémentaire "Saber" a été créée afin de multiplier le nombre d'étudiants accédant à l'université. L'argent est distribué à l’école aux enfants de 7 ans, à la condition qu'ils choisissent un mentor d'une classe supérieure pour leur assurer le soutien scolaire dans leur sujet le plus faible. Le Saber est alors transféré à l'étudiant plus âgé, et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'enfin un aîné de 17 ans qui veut aller à l'université puisse employer ses Sabers pour payer une partie de son inscription et de sa scolarité.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 45 (8 au 14 novembre 2010)

Affiche du film « Severn, la voix de nos enfants »
Saviez-vous que le 10 novembre sort le film documentaire Severn, la voix de nos enfants ? Réalisé par Jean-Paul Jaud (Nos enfants nous accuseront, etc.), Severn, la voix de nos enfants propose une mise en regard du discours de Severn Cullis-Suzuki en 1992 avec la vision qu'elle porte sur le monde en 2009.

En 1992, alors âgée de 12 ans, Severn Cullis-Suzuki et ses camarades de classe ont réuni des fonds pour assister au Sommet de la Terre à Rio De Janeiro. Lors de celui-ci, elle fut ovationnée par les participants à la suite de son discours lors d'une session plénière. 18 ans plus tard, Jean-Paul Jaud retrouve Severn : « Bonjour, je m’appelle Severn Cullis Suzuki. Aujourd’hui, j’ai 29 ans. Je vous parle comme une femme qui attend son premier enfant. ».

Pour en savoir plus, consultez Severn, la voix de nos enfants.


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 46 (15 au 21 novembre 2010)

Saviez-vous qu'un jour il n'y aura plus de pétrole? Oui, il est vrai qu'il y aura toujours un peu de pétrole sur Terre, toutefois celui-ci sera à un moment donné trop difficile à extraire et à transformer; c'est alors que son exploitation cessera définitivement. C'est d'ailleurs la même chose pour toutes les énergies non-renouvelables comme le gaz naturel, l'uranium, mais aussi pour tous les minéraux comme le plomb, l'argent, le zinc, etc. Ils ont une fin s'ils ne sont pas intégralement recyclés ou réutilisés.

Le pétrole est sans doute la ressource la plus critique et bien que sa fin définitive ne soit pas si proche que ça, la fin du pétrole bon marché est arrivée! En terme technique on parle de pic pétrolier lorsque le pétrole atteint son maximum de production. Ce pic est aujourd'hui dépassé[1][2] et la production de pétrole ne pourra plus que décroître.

Quand on sait à quel point le pétrole est utilisé pour tout chose sur Terre et quand on sait à quel point cette énergie est relativement peu coûteuse, on se rend compte alors qu'il y aura dans les prochaines années et décennies des bouleversements[3] comme jamais nous n'en avons connus!

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les articles et documentaires suivants:

Pour les solutions, vous pouvez consulter:


Références :
  1. Tout va bien - le peak oil est atteint, dit l’Agence internationale de l’énergie
  2. ‘Peak Oil’ : rapport cinglant de l’armée allemande révélé par Der Spiegel
  3. De « nombreux chocs » pétroliers à venir, selon le secrétaire d’Etat à l’énergie britannique


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 47 (22 au 28 novembre 2010)

Les "Rainbow Gatherings" sont une forme libre de rassemblement des individus qui s'unissent sur des terrains publics avec un désir exprimé d'épouser les idées de paix, d'amour, d'harmonie, de liberté et de communauté tout en essayant de vivre libéré(e)s des idéaux de la culture populaire dominante, du capitalisme et des médias. Plusieurs participants parlent de la culture dominante comme Babylone, connotant que les participants de la "Rainbow family" tiennent pour la plupart des raisonnements selon lesquels les styles de vie moderne et les systèmes de gouvernement ne sont pas sains et ne sont pas en harmonie avec les systèmes naturels de la planète Terre. Aux États-Unis, ces rassemblements ont généralement pour lieux, les terrains des Forêts nationales, en citant les droits garantis par le premier amendement: de pouvoir s'assembler paisiblement. Lire la suite


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 48 (29 novembre au 5 décembre 2010)

Savez-vous que le Bilan Carbone Personnel est un nouvel outil? Il a été mis en ligne, en France, en octobre 2007 par l'ADEME, et l'association Avenir Climatique présidée par Jean-Marc Jancovici, sous l'impulsion de ce dernier, qui permet à tout particulier de calculer avec précision les émissions de gaz à effet de serre induites par ses fais et gestes, et donc sa participation au réchauffement climatique, dans chaque domaine de sa vie.

« Le premier calculateur de bilan carbone personnel qui prend tout en compte, des achats de chaussures aux vacances au ski, en passant par le chauffage et les biftecks. » explique Jean-Marc Jancovici.

Jean-Marc Jancovici a d'abord développé, avec l'ADEME, Le Bilan Carbone, destiné aux entreprises et collectivités.

lire la suite


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 49 (6 au 12 décembre 2010)

Saviez-vous qu'un jour il n'y aura plus de pétrole ? Oui, il est vrai qu'il y aura toujours un peu de pétrole sur Terre, toutefois celui-ci sera à un moment donné trop difficile à extraire et à transformer ; c'est alors que son exploitation cessera définitivement. C'est d'ailleurs la même chose pour toutes les énergies non-renouvelables comme le gaz naturel, l'uranium, mais aussi pour tous les minéraux comme le plomb, l'argent, le zinc, etc. Ils ont une fin s'ils ne sont pas intégralement recyclés ou réutilisés.

Le pétrole est sans doute la ressource la plus critique et bien que sa fin définitive ne soit pas si proche que ça, la fin du pétrole bon marché est arrivée! En terme technique on parle de pic pétrolier lorsque le pétrole atteint son maximum de production. Ce pic est aujourd'hui dépassé[1][2] et la production de pétrole ne pourra plus que décroître.

Quand on sait à quel point le pétrole est utilisé pour tout chose sur Terre et quand on sait à quel point cette énergie est relativement peu coûteuse, on se rend compte alors qu'il y aura dans les prochaines années et décennies des bouleversements[3] comme jamais nous n'en avons connus !

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les articles et documentaires suivants:

Pour les solutions, vous pouvez consulter:


Références :
  1. Tout va bien - le peak oil est atteint, dit l’Agence internationale de l’énergie
  2. ‘Peak Oil’ : rapport cinglant de l’armée allemande révélé par Der Spiegel
  3. De « nombreux chocs » pétroliers à venir, selon le secrétaire d’Etat à l’énergie britannique


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 50 (13 au 19 décembre 2010)

Saviez-vous qu’un petit cochon et une poule qui parlent peuvent nous en apprendre beaucoup sur ce qu’il y a dans nos assiettes ?

La Meatrix nous propose trois films d'animation pour nous montrer ce qu'est l'élevage intensif : élevage en batterie, laiterie et abattoir industriel. On sait depuis la vache folle que les vaches mangent de la farine de poisson, on sait moins que leurs veaux mangent leur sang puisque nous prenons leur lait pour faire du fromage…

Pas d'images violentes, ce n’est pas un reportage cru ; les animations sont très artistiques et les animaux très… humains, c’est le fond qui est terrible et il est en notre pouvoir d’y mettre un terme.

Venez rejoindre Leo pour prendre conscience de l’ampleur du problème et, à votre tour, faire passer le message !


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 51 (20 au 26 décembre 2010)

Le toit vert (toit végétal, ou encore toiture végétalisée) est un concept de toiture utilisant de la terre et des végétaux en remplacement de l'ardoise, la tuile...

Historiquement, la construction de toitures végétales se fait de manière traditionnelle dans plusieurs pays scandinaves et européens. Le mélange de terre et de végétaux enracinés sur les toits permettait de réaliser des toitures bien isolées phoniquement, étanches à l'air et à l'eau, résistantes au vent et au feu. Le tout se faisant avec des matériaux facilement disponibles.

Emblem-star.svg Lire la suite


Voir ] - [ Discuter ]

Semaine 52 (27 décembre au 2 janvier 2010)

...la Dame de Condé est une fable qui permet à travers une histoire simple et ludique de faire réfléchir sur l'économie ?
« Nous sommes à Condé-sur-Gartempe. Son hôtel de la Gare est réputé pour ses ortolans et pour sa discrétion ! Un vendredi après-midi débarque une jeune femme, d'apparence convenable, bien qu'un peu trop fardée.
Elle réserve une chambre à un grand lit pour la nuit et, comme elle n'a pas de bagage, elle laisse en acompte un billet de 500 F, tout neuf. Puis, elle s'en va visiter la vieille ville.
Le pâtissier qui a vu la scène dit au patron: "Ça fait 6 semaines que vous me devez 500 F pour la pièce montée que j'ai livrée à l'occasion de la communion de votre fille". Le patron lui donne le billet de bonne grâce.
Comme cette scène a été vue par d'autres, elle se reproduisit 5 nouvelles fois car le pâtissier devait aussi 500 F au minotier... qui en devait autant au garagiste... lui-même débiteur de cette somme au boucher... qui avait à régler 500 F au représentant de la maison Elida... lequel devait à son tour acquitter sa chambre à l'hôtel de la Gare pour 500 F.
Au moment où le représentant donne le billet au patron de l'hôtel, notre dame revient de promenade. Elle annonce qu'elle annule sa réservation. L'hôtelier lui rend donc son billet qu'elle brûle aussitôt. « Il était faux », dit-elle en souriant..
Vrai ou faux, ce billet a permis d'annuler 3 000 F de dettes qui, sans lui, seraient restées impayées. »

Lire l'article, en discuter.

Vous avez aimé ? Ékopédia propose également d'autres fables.


Archives

Le saviez-vous ?... (Archives et à venir)

2007 •  2008 •  2009 •  2010 •  2011 •  2012 •  Séléction par défaut


Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils