Il y a de très nombreuses raisons de contribuer à Ekopedia . Essayez, c'est facile!
Pour vos remarques et une demande de création de compte utilisateur,
vous pouvez contacter un administrateur par courriel

Teinture

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher
Noia 64 apps tux.png
Cet article fait partie du
Thème Se vêtir

Textile
Techniques de filage
Techniques de tissage
Entretenir ses vêtements


Catégorie:Se vêtir



Nuvola apps package graphics.png
Cet article fait partie du
Thème Créer

Cinéma engagé
Artisanat
Musique
Cinéma
Vidéo
Art plastique
Catégorie:Créer




La teinture est un liquide dans lequel est dissout une matière colorante qui permet par immersion de colorer des fibres, du textile, des tissus par imprégnation des fibres. Pour les cheveux, il s'agit d'appliquer la teinture, qui peut alors être de consistance pâteuse : exemple teinture au henné.

Par extension, on appelle aussi teinture la technique qui consiste à colorer par imprégnation . teindre des tissus : faire une teinture de tissus.

Autre sens : en herboristerie et phytothérapie  : remède, préparation spécifique à base d'alcool. (voir Les teintures et teinture-mère en Herboristerie )


Techniques

attention, les tissus non biologiques peuvent avoir reçu un apprêt, c'est pourquoi il faut les laver avant teinture.

Mordançage : préparation de la fibre à recevoir le colorant. on peut la faire en trempant le tissu dans un mélange d'eau et de pierre d'alun avant de teindre. Fixant: fixation de la couleur après teinture et rinçage. faire un bain avec une bonne poignée de gros sel et un petit verre de vinaigre blanc (on peut aussi le faire en machine).


Colorants

Les plantes qui nous donnent des colorants pour la teinture sont appelées plantes tinctoriales. Elles permettent d'obtenir une teinture végétale.

Les colorants d'origine végétale

Jaune

Orange

Rouge

Bleu

Vert

Brun

Noir

Blanc cassé à brun clair

Recettes

Il est possible de créer soi-même ses propres teintures, pour ainsi colorer artisanalement ses habits, en exprimant sa créativité. En voici quelques recettes.

A base de fleurs de sureau Laissez macérer les fleurs une heure dans l'eau, portez à ébullition durant 30 à 45 minutes. Filtrez le liquide et y dissoudre l'alun (2 à 10 grammes pour 100 grammes de fibres sèches).

A base de baies du sureau Ecrasez deux kilos de fruits dans la bassine de teinture. Ajoutez 8 litres d'eau et 2 verres de jus de citron. Laissez macérer 12heures. Ajoutez les fibres mordancées et mouillées, puis chauffez à feu doux jusqu'à 90°C. Rincez à l'eau froide et laissez sécher à l'ombre.

Ces recettes ont été tirées du livre "sous la protection de sureau" écrit par Bernard Bertrand. Le site des éditions est le suivant : terran.fr


Teinture industrielle

La teinture industrielle emploie des colorants et des réactifs dont certains peuvent être allergiques et provoquer de l'urticaire. Certaines teintures peuvent provoquer des réactions avec la transpiration ; on peut tester le tissu avec un coton-tige imbibé d'acétone : si le coton est coloré le tissus dégorgera et provoquera des allergies. Les teintureries industrielles sont réputées pour leur pollutions des eaux.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Bibliographie

Noia 64 apps tux.png Portail Se vêtir – Accédez aux articles Ékopédia concernant les vêtements.
Nuvola apps package graphics.png Portail Créer – Articles Ékopédia concernant la Création et les Arts.
Récupérée de « http://fr.ekopedia.org/Teinture »
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils
Autres langues